En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, veuillez consulter nos conditions d'utilisation.

Plus d'informations

Poseur de fermetures

Fiches pratiques

Les 3 points à connaitre avant de remplacer ses fenêtres

Publié le 15/06/2017 | 232 vues

Pour bénéficier d’une meilleure qualité thermique et phonique ou simplement parce qu’elles sont trop anciennes, il est parfois nécessaire de remplacer ses fenêtres. Voilà ce qu’il est important de savoir avant de faire appel à un poseur de fermetures professionnel



Les différentes techniques de pose de fenêtre en rénovation


Il existe communément 3 techniques pour remplacer ses fenêtres :


La dépose totale : cette technique consiste à retirer l’ensemble de l’ancienne fenêtre ; à savoir ouvrant et dormant et la remplacer par une nouvelle fenêtre. Cette solution radicale offre plusieurs avantages. Elle permet de réaliser une isolation thermique optimale et donc d’améliorer nettement la performance énergétique de votre logement. En effet, la dépose totale permet d’isoler autour de la fenêtre et de traiter les ponts thermiques existants. De plus, cette technique vous permet de conserver le clair de jour d’origine ; c’est-à-dire la luminosité de la pièce, en gardant la même surface de vitrage voire de l’améliorer. Toutefois, la dépose totale requiert généralement quelques reprises de maçonnerie sur les parties intérieures et extérieures (avec une potentielle détérioration de la décoration et des peintures). Cette technique est plus coûteuse du fait de la nature même de la prestation et du savoir-faire spécifique du professionnel.


La mise en place d’un dormant de rénovation : cette technique consiste à laisser l’ancien dormant de la fenêtre et installer un nouveau dormant sur la partie intérieure de l’ancien. Le nouveau dormant est alors visé sur l’ancien dormant. L’ancien dormant doit donc être en bois et en bon état afin de supporter le poids du nouveau dormant (et maintenir les vis). Facile et économique, la technique de mise en place d’un dormant de rénovation diminue toutefois la surface de vitrage ce qui réduit le clair de jour. Par ailleurs, l’étanchéité à l’air et le calfeutrage entre le mur et les dormants devront être vérifiés et repris pour assurer une bonne isolation


La solution intermédiaire : cette technique consiste à retirer que la partie basse de l’ancien dormant et la remplacer par un nouveau dormant à l’intérieur. Elle a pour avantage de ne pas reduire la surface de vitrage et donc le clair de jour. Néanmoins dans certains cas, la décoration intérieure peut être dégradée. Par ailleurs, la vérification du niveau d’étanchéité a l’air et le calfeutrage (entre les maçonneries et le dormant) est nécessaire.


Les différentes solutions existantes


Il existe autant de modèles de fenêtres que de types d’ouvertures. Toutes les fenêtres sont constituées de la même manière : un dormant (le cadre fixe de la fenêtre aussi appelé châssis extérieur), un ouvrant (le cadre mobile de la fenêtre aussi appelé châssis intérieur), un vitrage (simple, double voir triple) et un coffre de ferrage. Le châssis (ouvrant et dormant) peut être en bois, aluminium, PVC ou mixte (combinaison bois – aluminium, PVC – aluminium), selon vos souhaits. Enfin, le vitrage peut être simple, double ou triple.


Le simple vitrage : Le simple vitrage offre une très faible isolation thermique. Le coefficient d’isolation (Ug) est en moyenne de 6 alors que la réglementation thermique RT 2012 recommande un coefficient Ug < 1,6. De plus, cette solution n’est pas éligible aux aides de l’Etat en matière de rénovation.


Double vitrage : le double vitrage est composé de deux verres d’une épaisseur de 4mm séparées par un espace ou lame d’air de 12, 16 voir 20 mm. Il existe différents modèles de double vitrage avec des coefficients d’isolation plus ou moins élevés mais supérieurs à Ug=2,8W/m2K.
- Le double vitrage standard (4/12/4) permet de réduire d’environ 40% les pertes de chaleur par rapport à un vitrage (Ug=2,8).
- Le double-vitrage à faible émission dispose d’une lame d’air de 16mm (noté 4/16/4) et permet une réduction d’environ 35% des déperditions de chaleur par rapport à un double vitrage standard (coefficient Ug=1,4).
- Enfin, le double vitrage à isolation renforcée (VIR) dispose d’une fine couche d’argent déposée sur la paroi et de gaz argon dans la lame d’air permettant de réduire de 15% les déperditions de chaleurs par rapport à un double vitrage à faible émission (Ug=1,1).

Triple vitrage : Le triple vitrage est comme son nom l’indique, composé de 3 vitres espacées de lames remplies d’air, d’argon ou de gaz krypton. Le triple vitrage offre un coefficient d’isolation inferieur ou égale a 1 (Ug=1 avec des lames remplies d’air, Ug=0,8 avec des lames remplies d’argon et Ug=0,6 avec du gaz krypton) alors que la RT 2012 exige un Ug de 1,6. Le triple vitrage est particulièrement adapté pour les façades faiblement ensoleillées ou les grandes surfaces vitrées. En effet, le triple retransmet faiblement la chaleur d’origine solaire. Par ailleurs, la transmission lumineuse – c’est-à-dire la capacité de la fenêtre à transmettre la lumière naturelle à l’intérieur d’une pièce, est réduite de l’ordre de 20% à 25% du fait de la présence d’un verre supplémentaire. Enfin, du fait du poids, les châssis sont plus larges ; ce qui réduit la surface vitrée et donc le clair de jour.


Les aides et subventions existantes


Il existe de nombreuses aides et subventions pour le remplacement de menuiseries (double ou triple vitrage) tels que le Crédit d’Impôt Transition Energétique (CTE), L’Eco Prêt à Taux Zéro, la Prime Energie via le dispositif des Certificats d’Economie d’Energie (CEE), les aides de l’Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat – ANAH (aides prévues pour les ménages à revenues très modestes), ou encore les aides locales (Regions, Département  voire Collectivités Locales).  Pour en profiter, il est important d’identifier les aides et subventions auxquelles vous êtes éligibles et ainsi que les critères (qualification RGE des professionnels qui réalisent les travaux, critère de performance des matériaux isolants proposés etc.).


Quelques chiffres : En 2015, selon le Pole Fenêtre de la FFB, plus de 10 millions de fenêtres ont été posées dont 69% dans le cadre de travaux de rénovation énergétique de logements résidentiel.


Crédit photo: AFPA (CC)


Partager sur les réseaux sociaux


Inscription gratuite à la Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir une fois par mois, les reportages de nos professionnels recommandés

Les fiches pratiques
Les réalisations
Laurent - Alu Vigouroux par Laurent VIGOUROUX
Certifé Artisan RGE par Jean-Jacques Bentzinger
Laurent - Alu Vigouroux par Laurent VIGOUROUX
Laurent - Alu Vigouroux par Laurent VIGOUROUX
Fenêtres PVC cintrées double vitrage thermique et phonique par HABITAT.COM Gerant HABITAT.COM
Laurent - Alu Vigouroux par Laurent VIGOUROUX
Porte d'entrée blindée sur mesure finition acier brossé par HABITAT.COM Gerant HABITAT.COM
Porte d'entrée blindée 2 vantaux sur mesure par HABITAT.COM Gerant HABITAT.COM
Baie vitrée à galandage sur mesure à Toulon par HABITAT.COM Gerant HABITAT.COM
Veranda sur mesure de plus de 30m² par HABITAT.COM Gerant HABITAT.COM
veranda de plus de 20m² sur mesure à saint tropez par HABITAT.COM Gerant HABITAT.COM
Laurent - Alu Vigouroux par Laurent VIGOUROUX
Professionnels recommandés
HABITAT.COM, Poseur de fermetures à Ollioules
s'est inscrit
Laurent, Poseur de fermetures à Marignane
s'est inscrit
Jean-Jacques, Poseur de fermetures à Kaysersberg s'est inscrit
Simplicité
L'utilisation du site est simple. Il suffit d'indiquer son prénom, son email et votre code postal. La géolocalisation permet au moteur de recherche de vous proposer le professionnel de confiance près de chez vous.
Confiance
Chaque fiche de professionnel inscrit est contrôlée et vérifiée par notre équipe éditoriale. Nous contrôlons les profils pour proposer à nos utilisateurs des professionnels de qualité.
Qualité
La qualité des profils proposés est notre principale préoccupation. Les évaluations et les recommandations sont fournies par des utilisateurs réellement inscrits.