En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, veuillez consulter nos conditions d'utilisation.

Plus d'informations

Tourisme low cost : un nouveau marché générateur d'emploi

Publié le 08/05/2015 | 809 vues

Première destination touristique, l'Hexagone attire les visiteurs du monde entier. En parallèle, les Français voyagent plus tout en dépensant moins. Pour répondre aux attentes, un véritable marché low cost a vu le jour avec de nouveaux acteurs.

D'après une enquête récente sur les intentions de départ en vacances, 41,8 millions de Français partiront cette année en courts séjours ou en vacances, soit une augmentation de 7,2% par rapport à 2014. Par contre le budget alloué en 2015 baisse de près de 5% par rapport à l'année dernière et de plus de 11% comparé à 2010. Pour 77% des personnes interrogées, le prix est déterminant dans le choix des vacances. Malgré un pouvoir d'achat en baisse depuis quelques années, les Français ne semblent pas prêts à sacrifier leurs vacances.

Face à cette nouvelle donne, le marché du tourisme low cost est en plein essor, notamment au niveau du transport et de l'hébergement. Et, face aux nouveaux modes de consommation, des métiers porteurs émergent.

 

L'e-tourisme

Aujourd'hui, les professionnels du tourisme sont touchés par une profonde mutation. Ils doivent répondre à une demande tarifaire la plus basse possible dans un contexte concurrentiel soutenu. Via la toile, et devant la pléthore d'offres semblables, le consommateur a l'exigence du prix mais aussi de la qualité. Pour les sites de voyages, l'enjeu reste de se démarquer des autres. Pour y parvenir, ils font appel à des professionnels du référencement, des réseaux communautaires ou des campagnes de communication en ligne. Aujourd'hui, les sites de voyages misent beaucoup sur les compétences de nouvelles professions, comme traffic manager, data miner ou  encore forfaitiste.

Le traffic manager est le spécialiste de la gestion du trafic internet. Son travail consiste à optimiser la visibilité du site et l'acquisition de contacts dans le but d'augmenter les ventes.

Le data miner est un professionnel de l'analyse de données. Il interprète les chiffres pour définir des profils d'utilisateurs et proposer des stratégies de développement. Il doit allier des compétences en mathématiques, informatique et business. C'est un métier en plein essor, très recherché dans le domaine concurrentiel du tourisme.

Le forfaitiste est incontournable. Il doit assurer la mise en place des voyages organisés ou des forfaits transport et hébergement. Aujourd'hui, les vacanciers tendent de plus en plus à s'orienter vers les offres de type all inclusive ou forfait. La raison est simple: limiter au maximum les dépenses imprévues et tenter de réduire la facture finale. La mission principale du forfaitiste consiste à proposer un voyage au meilleur rapport qualité/prix.

Yeld manager, un professionnel recherché

Nouveau secteur porteur, le yeld management est intimement lié aux particularités du tourisme. Agences de voyages, compagnies de transport et hôtels font de plus en plus appel aux yeld managers pour optimiser leur rentabilité. Son rôle principal est d'adapter les prix entre l'offre et la demande. Les tarifs cassés de dernière minute ou les prix des voyages low cost sont fixés par ce spécialiste.

Pour être performant, il doit posséder des compétences en gestion, marketing, publicité, communication, commercialisation et parler anglais, voire d'autres langues étrangères, couramment. Un grand sens de l'organisation, des facultés d'adaptation et une disponibilité importante semblent un complément indispensable. Les profils retenus sont souvent issus d'une école de commerce ou d'une formation en tourisme de niveau Bac+5 de préférence. A noter que, dans les petites entreprise, un Bac+2 peut suffire.

Les yeld managers sont très demandés, actuellement, dans le tourisme et le transport. Le salaire mensuel brut avoisine, pour un débutant, 2200€ et les perspectives de carrière sont intéressantes. Après plusieurs années d'exercice, le yeld manager peut briguer des postes de directeur commercial ou directeur marketing de l'entreprise.  

Bref, un métier qui mérite de s'y intéresser d'un peu plus près dans un secteur où les nouvelles compétences sont activement recherchées.

Lise Boisselier

Crédits photo : Mark Doliner (CC)

 

 


Partager sur les réseaux sociaux
Les dernières actualités
Mars 2017
Juin 2016
Montrer plus anciennes
La plateforme Alliance of Pro c'est :
3 691
professionnels inscrits
61 430
crédits dépensés
140 616
crédits gagnés
Envie de recevoir tous les bons plans près de chez vous ?

Abonnez-vous à notre newsletter :

Simplicité
L'utilisation du site est simple. Il suffit d'indiquer son prénom, son email et votre code postal. La géolocalisation permet au moteur de recherche de vous proposer le professionnel de confiance près de chez vous.
Confiance
Chaque fiche de professionnel inscrit est contrôlée et vérifiée par notre équipe éditoriale. Nous contrôlons les profils pour proposer à nos utilisateurs des professionnels de qualité.
Qualité
La qualité des profils proposés est notre principale préoccupation. Les évaluations et les recommandations sont fournies par des utilisateurs réellement inscrits.